CP la fauvarge

Accueil  Nouvelles  Téléchargements  Liens 
Informations aux familles - les poux

 

Les poux ca_gratte.gif


Attention aux poux :
 
affiche_poux.jpg Le pou de tête s’installe parfois dans les écoles et, malgré
sa petite taille, dérange souvent.
Les enfants en parlent généralement facilement, mais les
parents ne savent plus quoi faire.
Ces petits envahisseurs peuvent aussi causer bien des soucis
aux enseignants. Alors, essayons de voir de plus près cette
petite bête, qui fait tant parler d’elle...

( en savoir plus )



capture_poux.jpg
clique sur l'image pour découvrir la vidéo

 
Quelques idées reçues sur les poux :
Les idées reçues sur les poux sont souvent plus dangereuses que les insectes eux-mêmes. Pour mieux les combattre et dédramatiser, il faut rétablir la vérité : Les poux n’attaquent pas uniquement les cheveux sales : ils sévissent sur tous les types de cheveux, quelque soit l’origine, le milieu social ou l’âge de l'enfant.
Le pou ne s’attaque qu’aux Hommes et ne colonise que la tête. Les poux ne sont pas dangereux, ils ne transmettent aucune maladie. Il est cependant préférable de les éliminer pour arrêter les démangeaisons.
Les démangeaisons sont dues aux piqûres de l’insecte. Celui-ci aspire 2 à 3 fois par jour le sang du cuir chevelu. Il n’ y a pas de guérison spontanée : un traitement anti-poux et lentes est donc obligatoire. Une seule application ne suffit en général pas, les œufs pondus par les poux (8 à 10 œufs par jour) n’éclosent qu’au bout de 10 jours.
 

Pour en savoir plus : Poux : Halte aux idées reçues ! - Magicmaman.com

Une chanson : le blues des poux

 
 
Quand les poux venaient se faire une raison
Dans les cheveux bruns dans les cheveux blonds
Ils étaient nourris, ils étaient logés
Comme des pachas sur un canapé
Il n'en fallait qu'un pour qu'il y en ait plein
Dès qu'un pou c'est fou avait pondu

Refrain
C'est le blues, c'est leur blues
C'est le blues des poux qui n'ont plus à s'loger
C'est le blues, c'est leur blues
C'est le blues car la Marie-Rose est arrivée

On lavait la tête, on coupait les cheveux
Les poux repoussaient tout aussi nombreux
Ils allaient si bien, qu'entre deux shampoings,
Tout' la colonie refaisait son nid.
Il fallait parfois trois ou quatre mois
Pour qu'il n'y ait plus de poux chez soi.

( visiter le site )

 
télécharger la trace écrite
 
 

Date de création : 14/10/2011 : 19:21
Dernière modification : 05/02/2013 : 17:29
Catégorie :
Page lue 3712 fois
Haut
GuppY site freeguppy.org © 2004-2015 En savoir plus ... GuppY site

Document généré en 0.01 seconde